Le FIF-PL (fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux)

« Qu’est-ce que le FIF-PL ? »

Présentation
Le FIF PL est un fonds d'assurance formation agréé par Arrêté Ministériel du 17 mars 1993, publié au Journal Officiel, le 25 mars 1993.
Il a été créé à l'initiative de l'UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales) et des organisations professionnelles adhérentes, dont la FNO,  conformément aux dispositions de la loi du 31 décembre 1991, portant sur la formation continue des Travailleurs Indépendants et des Professionnels Libéraux, faisant obligation à tous de s'acquitter de la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP).
Cette contribution est passée, dans le cadre de la loi de finances rectificative pour 2012, de 0,15 % à 0,25 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale (91 € en 2013).

Le fonctionnement du FIF PL
Le FIF PL est administré par un Conseil de Gestion, composé d'un représentant de chaque organisation professionnelle.

Les ressortissants du FIF PL
Les ressortissants du FIF PL sont les travailleurs indépendants, membres des professions libérales (à l'exception des médecins), qui exercent en entreprise individuelle ou en qualité de gérant majoritaire (TNS).
Ils doivent être inscrits à l'URSSAF en tant que travailleur indépendant, ne pas être inscrits au Répertoire des Métiers, et être enregistrés sous un code NAF dépendant du FIF PL.
En 2012, plus de 90 000 professionnels libéraux ont bénéficié d'une prise en charge de leur action de formation.

Les critères de prise en charge
Les organisations syndicales étudient et arrêtent chaque année des critères (thèmes et montants) de prise en charge spécifiques à leur profession. Ces critères de prise en charge peuvent être consultés sur le site du FIF PL : www.fifpl.fr

Modalités de prise en charge de l'action de formation
Tout professionnel libéral qui souhaite bénéficier d'une prise en charge doit adresser préalablement sa demande de prise en charge en ligne (www.fifpl.fr) ou adresser sa demande au FIF PL dûment accompagnée des justificatifs.

"Vos possibilités de prise en charge de formations"

Les orthophonistes exerçant à titre libéral peuvent éventuellement obtenir un remboursement au titre de leur contribution obligatoire de formation continue à l’URSSAF. Il faut ils doivent adresser préalablement leur demande de prise en charge en ligne (www.fifpl.fr) ou adresser leur demande au FIF PL dûment accompagnée des justificatifs.
Actuellement, le FIF-PL peut prendre en charge pour chaque stagiaire 7 jours de formation par an, en dédommageant 120 € par jour.